Laeticia Hallyday : une interview qui tombe à pic pour la veuve de Johnny

Laeticia Hallyday devrait prochainement sortir du silence. Selon les informations du journaliste Renaud Revel, la veuve de Johnny aurait donné une interview au journal Le Point. Un entretien qui tombe à pic avant le délibéré du procès prononcé le 13 avril prochain.

Dans cette affaire familiale, les rebondissements se comptent par dizaines. Depuis le décès de l’interprète de “Je te promets” des suites d’un cancer et l’annonce de Laura Smet et David Hallyday qui contestent le testament de leur père, la famille du défunt est au cœur d’une vive polémique. Après des semaines de silence, Laeticia Hallyday – qui a été la cible d’insultes et de violentes critiques depuis le début de l’affaire – aurait pris la parole dans un prochain entretien accordé au Point. Selon les informations du journaliste Renaud Revel, l’unique bénéficiaire de l’héritage du chanteur conseillée par l’expert en communication Mathieu Laine, aurait donné une longue interview au directeur de la rédaction Etienne Gernelle. Pas moins de 14 pages seront consacrées à cet entretien exclusif.

Click Here: Real bape hoodie

Mais les lecteurs ne découvriront pas une interview classique. Toujours selon les informations du journaliste, c’est bel et bien Mathieu Laine – le fondateur d’Altermind (un cabinet d’études et de conseil basé à Paris et à Londres) également proche du couple présidentiel – qui aurait recueilli les propos de Laeticia Hallyday avant de les fournir au journaliste du Point.

Une interview qui tombe à pic pour Laeticia Hallyday, dont l’image d’épouse modèle a été quelque peu écorchée. Tantôt décrite comme manipulatrice, tantôt hypocrite et intéressée, la maman de Jade et Joy s’est attirée les foudres des fans de Johnny Hallyday. Même les avocats des deux aînés du clan n’ont pas hésité à évoquer sa personnalité, allant jusqu’à l’appeler par son nom de jeune fille “Laeticia Boudou”. Sans doute souhaite-t-elle désormais contrer les critiques et mettre fin à sa réputation de “veuve noire”, avant le délibéré du procès qui devrait être rendu le 13 avril prochain au tribunal de grande instance de Nanterre.

Crédits photos : Sipa Press

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *